Un deuxième Prix du Gouverneur général à Mishka Lavigne

José Claer finaliste au titre d’artiste de l’année

L’Interligne a le plaisir d’annoncer que José Claer est finaliste pour le Prix du CALQ – Artiste de l’année en Outaouais.

Ce prix reconnaît qu’un.e artiste ou écrivain.e se démarque par le dynamisme de son parcours et l’excellence de ses réalisations récentes.

De plus, afin de promouvoir la création artistique de cette région et de favoriser le rayonnement des lauréat.e.s, La Fabrique culturelle de Télé-Québec réalisera un portrait vidéo au cours de l’année de remise dudit prix.

Le Prix du CALQ sera attribué lors du 22e gala Les Culturiades, le 1er décembre 2021 au cabaret La Basoche ; l’événement sera diffusé en direct sur la page Facebook de Culture Outaouais, à partir de 19 h.

Nos félicitations à José Claer et aux autres finalistes !

COURTE BIO

Poète trans, José Claer écrit comme il respire, et il est toujours à bout de souffle : slameur, il a cumulé trois romans d’initiation, un recueil de nouvelles, Sortilèges de l’œil (mention spéciale du Prix littéraire Le Droit 2015, catégorie Fiction), et trois recueils de poésie.

Prix Cécile-Gagnon

Les Éditions L’Interligne sont fières d’annoncer que le roman jeunesse La Neva pour se retrouver de Marise Gasque est finaliste du prix Cécile-Gagnon 2021, remis par l’Association des écrivains québécois pour la jeunesse (AÉQJ).

L’œuvre lauréate sera dévoilée plus tard en novembre.

Publié en novembre 2020, l’ouvrage La Neva pour se retrouver offre un récit riche, vivant, teinté des paysages et monuments caractéristiques de la Russie, qui émeut par sa description fine et tendre d’une adolescente en quête de soi.

À propos de l’auteure

Marise Gasque est traductrice et enseignante de littérature. Passionnée par les mots et les images, Marise a passé son enfance et son adolescence à lire et à écrire des poèmes et des nouvelles. La Neva pour se retrouver est son premier roman.

Bonne chance à Marise et aux autres finalistes !

Prix Marcel-Dubé

L’Interligne célèbre la présence de Mishka Lavigne parmi les finalistes du prix Marcel-Dubé pour sa pièce de théâtre Copeaux.

Dans cette œuvre théâtrale, l’autrice traite d’une relation amoureuse qui s’effrite et de ce qui en reste : la fin, sans grand éclat, mais non sans ravages. Intemporel et poétique, le texte inspiré de l’univers visuel de l’artiste canadien Stefan Thompson flotte entre rêve, réalité et regrets.

Félicitations à notre autrice.

La cérémonie de la remise du prix au lauréat ou à la lauréate se déroulera le 2 novembre 2021.

À propos de Mishka Lavigne

Mishka Lavigne est une autrice dramatique, artiste de théâtre et traductrice littéraire. Ses créations théâtrales ont été vues au Canada, aux États-Unis, en France, en Suisse, en Allemagne et en Australie. Aux Éditions L’Interligne, elle a publié Cinéma puis Havre, lauréate du Prix du Gouverneur général en 2019 (théâtre),devenant la première dramaturge hors du Québec à mériter ce prix depuis 2004.

Deux finalistes de l’Interligne Aux Prix du livre d’Ottawa 2021

L’Interligne a le plaisir de compter sur deux finalistes au Prix du livre d’Ottawa 2021 : Débris du sillage de Gilles Latour et Tango de Daniel Castillo Durante.

Débris du sillage, recueil de poèmes en trois mouvements, flotte entre mémoire affective et anticipation de l’avenir dans un ton tour à tour lyrique, ironique et philosophique.

Plus de détails sur ce recueil de poèmes

Tangorecueil de courtes nouvelles explorant toutes les nuances de l’exil, transporte son lectorat d’Amérique du Nord en Asie, en passant par les Amériques centrale et du Sud, les Caraïbes et Bali, l’Afrique du Nord et l’Europe. Des voyages enrichissants sur le plan culturel, préparant la table à des multiples émotions.

Plus de détails sur ce recueil de nouvelles

Deux finalistes de L’Interligne au Prix littéraire émergence AAOF 2021

L’Interligne a le plaisir de compter sur deux finalistes au Prix littéraire émergence AAOF 2021 : Gaucher.ère contrarié.e de V.S. Goela; Rue des rêves brisés de Guy Bélizaire.

Gaucher.ère contrarié.e: dans une narration éclatée, les trajectoires paradoxales des treize personnages créés par V.S. Goela s’entrelacent comme les fils d’une tapisserie humaine bigarrée, toutes reliées par la nourriture, l’art et la fluidité des genres. Ce roman défie toutes les conventions: non linéaire, non traditionnel et d’une liberté absolue.

Plus de détails sur ce roman

Rue des rêves brisés: roman explorant le thème de l’exil et du retour au pays natal, transporte lectrices et lecteurs du Québec en Haïti. À l’adolescence, Christophe voit son monde s’écrouler lors d’un déménagement, mais il crée des liens avec un jeune rebelle qu’il admire et qui finira mal. Il doit vivre un deuil, mais son ami ne meurt pas en vain ; son décès sonne l’éveil. Un voyage nostalgique au creux de l’âme humaine, qui présente parfois son côté sombre.

Plus de détails sur ce roman

Félicitations aux deux finalistes V.S. Goela et Guy Bélizaire, et bonne chance.

Le Prix du livre d’enfant Trillium 2021 à Éric Mathieu !

L’Interligne annonce avec fierté qu’Éric Mathieu remporte le Prix du livre d’enfant Trillium 2021 pour son roman Capitaine Boudu et les enfants de la Cédille, paru à l’automne 2020. Le dévoilement des lauréats a eu lieu lors d’une cérémonie virtuelle hier sur la page Facebook d’Ontario créatif.

«Avec Capitaine Boudu et les enfants de la Cédille, c’est autant en virtuose de la narration qu’en marchand de rêves qu’Éric Mathieu fait le pari original d’offrir à ses jeunes lecteurs le meilleur de trois mondes… l’auteur signe ici un livre d’une grande richesse philosophique doublé d’une ode subtile au patrimoine culturel, aux arts et à la liberté.»

– jury du Prix du livre d’enfant Trillium

Une conversation virtuelle avec les lauréats de langue française aura lieu demain, le 17 juin, à 12h sur la page Facebook d’Ontario créatif.

Immenses félicitations à Éric Mathieu et à tous les lauréats des Prix Trillium !

Quatre finalistes de L’Interligne aux prix Trillium !

L’Interligne a la grande fierté de compter quatre œuvres parmi les finalistes des prix Trillium 2021, décernés par Ontario créatif : Tango de Daniel Castillo Durante (nouvelles) ; Métamorphoses de Charles-Étienne Ferland (science-fiction) ; La Neva pour se retrouver de Marise Gasque (jeunesse) ; et Capitaine Boudu et les enfants de la Cédille d’Éric Mathieu (jeunesse).

Tango, recueil de nouvelles explorant toutes les nuances de l’exil, et le roman Métamorphoses, la suite remarquée de Dévorés, se taillent une place dans la sélection du Prix littéraire Trillium, récompense assortie d’une bourse de 20 000$. La Neva pour se retrouver de Marise Gasque, récit d’un premier amour à Saint-Pétersbourg, et Capitaine Boudu et les enfants de la Cédille d’Éric Mathieu, palpitant voyage dans l’espace à la découverte du langage, ont pour leur part été retenus par le jury du Prix du livre d’enfant Trillium, attribué à une œuvre en français tous les deux ans.

En raison de la pandémie, les lauréats des prix Trillium seront annoncés le 15 juin par le biais de la plateforme LiveStream.

Toutes nos félicitations aux quatre auteur·e·s et aux autres finalistes anglophones et francophones !

Renseignements :

Lisanne Rheault-Leblanc
Agente de communication
communication@interligne.ca

Claude Guilmain en lice aux Prix littéraires du Gouverneur général 2020

L’Interligne célèbre la présence de Claude Guilmain parmi les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général 2020, dans la catégorie Théâtre, pour sa pièce AmericanDream.ca.

Parue en version intégrale en novembre 2019 et jouée notamment au Centre national des Arts à Ottawa, AmericanDream.ca est une trilogie puissante qui met en lumière les dérives du capitalisme américain par le biais d’une famille qui se transmet la désillusion en héritage.

En savoir plus sur AmericanDream.ca

En raison de la pandémie, l’habituelle annonce automnale des finalistes a été reportée cette année au printemps et les lauréats des Prix littéraires du Gouverneur général 2020 seront connus le 1er juin 2021.

Nos plus vives félicitations à Claude et aux finalistes francophones et anglophones des différentes catégories!

Découvrez tous les finalistes des Prix littéraires du Gouverneur général

À propos de Claude Guilmain

Auteur, documentariste, concepteur et metteur en scène, Claude Guilmain est cofondateur du Théâtre La Tangente de Toronto. Il a réalisé sept documentaires pour l’Office national du film du Canada.

Renseignements :

Lisanne Rheault-Leblanc
Agente de communication / Éditions L’Interligne
communication@interligne.ca

Gilles Latour, poète lauréat de la ville d’Ottawa !

L’Interligne félicite chaudement Gilles Latour, nouveau poète lauréat francophone de la Ville d’Ottawa. Pendant deux ans, il aura pour mandat de promouvoir les arts littéraires et de faire rayonner la voix unique d’Ottawa dans le monde entier.

Gilles Latour a publié cinq recueils de poésie aux Éditions L’Interligne qui lui ont valu d’être finaliste au Prix Trillium, au Prix littéraire Le Droit et au Prix du livre d’Ottawa. Son dernier recueil, Débris du sillage, flotte entre mémoire affective et anticipation de l’avenir, dans un ton tour à tour lyrique, ironique et philosophique.

En savoir plus sur le livre

En ce mois national de la poésie, Gilles Latour amorce ce mandat en compagnie d’Albert Dumont, poète lauréat anglophone. Le maire d’Ottawa Jim Watson sera l’hôte d’une cérémonie de reconnaissance des deux nouveaux poètes lauréats lors du conseil municipal, le 28 avril prochain.

Félicitations pour cet honneur!

Lisez le communiqué de Verse Ottawa

Renseignements :
Lisanne Rheault-Leblanc
Agente de communication
communication@interligne.ca